Le fonctionnement du régime hyperprotéiné sans viande

C'est depuis quelque temps maintenant que le régime protéine devient une pratique très en vogue dans l'amaigrissement. Nombreuses personnes l'ont déjà pratiqué et affirment son efficacité. Plusieurs blogs et forums en ligne parlent de cette méthode amincissante considérée comme une solution rapide.

Qu'est-ce que le régime hyperprotéiné ?

Comme son nom l'indique, ce type de diète pour maigrir est à base de protéine. La pratique consiste donc à consommer plus de nutriment protéique. La personne doit manger au moins le minimum de ration recommandé par jour, correspondant à 1 g par kilo de masse corporelle.

Le déroulement de ce programme minceur

Avec cette recette hyperprotéinée, c'est nécessaire que l'individu adopte une alimentation riche en protéine, mais faible en sucre et en matière grasse. C'est la première étape à faire. Il faut modérer, voire supprimer du menu les nourritures à base de glucide comme les féculents et l'ensemble des produits sucrés. À savoir que cet élément nutritif forme la première source énergétique de l'organisme humaine. Sa présence est indispensable pour le développement des tissus musculaires. Il faut éviter également les menus contenant des lipides tels que les beurres, les huiles de cuisson et les autres préparations diverses.

Les origines des protéines

Pour réaliser cette méthode, on a le choix sur deux sources de protéines, dont celles de type naturel et les autres déjà préparés en sachets. Avec la première, vous devez adopter des alimentations riches en protides, mais attention, il faut prendre celles qui sont pauvres en calories. Aussi, n'hésitez pas à consommer quotidiennement une quantité importante de viande et poisson maigre, fromage blanc, oeufs et yaourt. Avec les protéines en sachets, c'est nécessaire d'en manger une à deux fois par jour sous forme de repas. Vous pouvez opter les poudres, les crèmes ou les barres protéinées. Ces préparations renferment autant des vitamines et des minéraux, mais devaient être pauvre caloriquement. Elles ne doivent contenir que 200 à 400 Kcal par sachet. Dans tous les cas, la recette doit être accompagnée par des fruits, des légumes et des produits laitiers maigres.

Les personnes privilégiées par cette méthode

Cette recette hyperprotéinée s'adapte bien aux personnes ayant d'énormes surplus de poids. Elle est conseillée aux victimes d'obésité et de surpoids maladif. Pourtant, ce n'est pas n'importe quel individu obèse qui peut pratiquer cette démarche. À la moindre inattention, elle peut entraîner :

  • De canicule rénale,
  • De fatigue du foie,
  • De carence en minéraux, vitamines et fibres,
  • De dérèglement de calcium sanguin

Avant d'appliquer cette démarche, vous pouvez faire un simple calcul permettant de savoir si votre organisme est compatible. Pour cela, obtenez votre poids idéal par soustraction moins 15 de votre taille au-dessus d'un mètre. Par exemple, si vous mesurez 1m75, vous obtenez 75– 15 équivaut à 60 kilos. C'est donc votre poids idéal. Si par rapport à ce poids de référence, votre poids actuel dépasse 25 kilos de plus, vous pouvez opter pour un régime hyperprotéiné.

Le mécanisme fonctionnel de cette cure amaigrissante

Pour les personnes souffrant d'un superflu de masse corporelle, cela ne représente pas seulement un problème d'ordre esthétique. L'organisme de ces individus est aussi victime d'un dérèglement fonctionnel. En effet, ces patients développent toujours un pancréas qui fonctionne mal. Cet organe n'arrive plus à assurer ses rôles digestifs sur le métabolisme des sucres. Tous les glucides entrants seront donc transformés en acides gras corporels qui viennent s'accumuler dans l'organisme. C'est ce qui est appelé, la résistance à l'insuline.

Face à cette situation, l'adoption d'une diète hyperprotéinée :

  • inhibe la sensation de faim,
  • évite la fatigue,
  • booste l'énergie de l'organisme,
  • dégrade les apports graisseux stockés dans le corps,
  • conserve le tissu musculaire.

Le régime hyperprotéiné sans viande pour les végétariens

Pour les patients végétariens, il est possible de réaliser un régime hyperprotéiné sans viande avec les nombreuses protéines d'origine végétale. Aussi, à la place des viandes, adoptez fréquemment un plat composé des légumineuses. Cela concerne les lentilles, les sojas, les haricots verts et blancs, les fèves et les pois chiches. N'oubliez pas non plus de manger des céréales riches en protides comme le riz, le quinoa, le maïs, le seigle, l'avoine, l'épeautre et d'autres. Pour cela, c'est toujours vital de puiser les nutriments venant des légumes et fruits pour vous donner plus d'énergies pendant la journée.

I diet